Taux de refinancement

Le taux de refinancement est le principal taux directeur des banques centrales ; il sert à réguler l'activité économique par l'apport ou le retrait de liquidités.



Catégories :

Banque centrale - Finance de marché - Finance - Taux d'intérêt

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Il existe un taux de refinancement, nommé aussi taux refi, qui est le principal taux directeur des banques centrales. Ce taux sert à réguler... (source : refinancer)
  • Le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé actuellement qu'il réduisait ses taux directeurs pour la zone euro d'un... (source : sofica-credits)
Taux directeurs de la BCE (rouge) et de la FED (bleu)

Le taux de refinancement (ou taux refi, ou taux repo[1]) est le principal taux directeur des banques centrales ; il sert à réguler l'activité économique par l'apport ou le retrait de liquidités.

Le taux de rémunération des dépôts est le taux d'intérêt au jour le jour fixé par la banque centrale, auquel sont rémunérés les excédents de liquidités des banques et institutions financières positionnés auprès de la banque centrale, alors que le taux de refinancement est celui auquel ces mêmes agents économiques peuvent emprunter auprès de la banque centrale.

Le taux de refinancement permet via la procedure d'appel d'offre[2] hebdomadaire [3][4], d'absorber ou d'apporter des liquidités aux banques au taux décidé par la BCE, les banques mettent ces liquidités en circulation sur le marché monétaire, servant à réguler l'investissement économique et ainsi d'encourager l'activité économique dans les périodes de creux, ou de freiner le sur-investissement (dans des projets non rentables) pendant les périodes de surchauffe inflationniste.

Incidences financières du taux de refinancement

De nombreux taux de crédit et d'épargne à court terme sont plus ou moins étroitement corrélés au taux refi. En effet, les banques commerciales empruntent aux banques centrales au taux refi ou au taux d'escompte, et se reprêtent les fonds légèrement plus cher (index EONIA). Ainsi, au début 2005, la Banque centrale européenne (BCE) prête à 2, 5 % aux banques, qui se reprêtent entre elles sur le marché interbancaire. Ce taux est porté à 1 % (taux annualisé) depuis le 13 mai 2009[5].

Notes et références

  1. de l'anglais repossession
  2. Taux de refinancement Voir chap. 1B2 et chap. 2
  3. Procedure d'appel d'offre cf 2.2
  4. Explications du mecanisme (Blog)
  5. http ://www. ecb. int/stats/monetary/rates/html/index. en . html

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : taux - banques - refinancement - centrales - bce - économique - liquidités - refi - directeurs - réguler - activité - jour - auquel - financières - procedure - appel - offre - marché - investissement - périodes -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_de_refinancement.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 26/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu