Taux d'intérêt

Les marchés de taux d'intérêt sont les marchés de capitaux principaux du monde, loin devant le marché des changes et particulièrement loin devant celui des actions, non seulement par les volumes traités mais également par leur importance économique.


Catégories :

Thèmes généraux de finance - Finance - Taux d'intérêt

Recherche sur Google Images :


Source image : alternatives-economiques.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le taux d'intérêt est un prix : c'est le prix qu'il...... de change (qui est lui aussi un prix) se constate l'ensemble des jours sur les marchés des changes.... (source : brises)
  • Le principe d'un swap de taux d'intérêt est de comparer un taux variable et un... fixes prévus au taux du marché et en la comparant au notionnel d'origine.... (source : vernimmen)
  • Le taux d'intérêt est le prix que toute personne qui emprunte de ... L'évolution constante des taux d'intérêt entraine une volatilité du marché des changes.... (source : forexys)

Les marchés de taux d'intérêt sont les marchés de capitaux principaux du monde, loin devant le marché des changes et particulièrement loin devant celui des actions, non seulement par les volumes traités mais également par leur importance économique. Il est habituel de les séparer en marché monétaire pour le court terme et marché obligataire pour le moyen et long terme.

Définitions

Le marché des taux d'intérêt a été créé dans la première moitié du xixe siècle, ce qui en fait le plus ancien des marchés financiers. Le taux d'intérêt d'un prêt ou d'un emprunt est le pourcentage, calculé selon des conventions prédéfinies, qui mesure de façon synthétique, sur une période donnée, la rentabilité pour le prêteur ou le coût pour l'emprunteur de l'échéancier de flux financiers du prêt ou de l'emprunt.

Un emprunt, qui par définition est le prêt de quelqu'un d'autre, est un contrat entre deux entités, dont les dates et les montants des sommes échangées forment l'élément essentiel.

La notion de taux d'intérêt s'applique :

Elle occupe par conséquent une place centrale dans le fonctionnement des économies modernes.

Pour les néoclassiques, le taux d'intérêt est la rémunération de l'abstinence : celui qui prête renonce à une consommation immédiate pour épargner. Le taux d'intérêt devient le prix du temps, la récompense de l'attente.

Pour Keynes, le taux d'intérêt est la récompense de la renonciation à la liquidité. «Il mesure la répugnance des détenteurs de monnaie à aliéner leur droit d'en disposer à tout moment». Il conduit les agents à arbitrer entre actifs liquides (généralement préférés) ou positionnés (contre rémunération).

Importance des conventions utilisées

Suivant les conventions utilisées, on aura pour un même emprunt des taux d'intérêt sensiblement différents. Ainsi, en prenant les flux les plus simples envisageables, à savoir 100 remboursé 102.50 un trimestre de 92 jours plus tard, ce qui intuitivement semble correspondre à à peu près 10 % en taux annuel, on aura en fait sur la période, en prenant les principaux usages européens :

Même si, grâce à la mondialisation des marchés financiers et , il y a peu de temps, grâce à la création de l'euro, il y a eu un mouvement réel de standardisation des usages locaux, le nombre de méthodes et de conventions de calcul des taux d'intérêt reste important. En France, pour les produits destinés aux particuliers, lesquels seraient perdus dans ce maquis, le législateur impose ainsi le plus souvent l'affichage du taux actuariel.

Principaux types de taux

Un taux d'intérêt peut être :

Paramètres de formation des taux et organisation des marchés de taux d'intérêt

Un prêt, rappelons-le, est un contrat, qui naît par conséquent de la volonté commune des contractants. Il peut par conséquent s'effectuer en principe à n'importe quel taux, même fort éloigné des taux pratiqués sur les marchés financiers, surtout entre spécifiques, pourvu que les parties contractantes soient d'accord et que la législation en vigueur soit respectée, dont en France celle qui définit l'usure.

Principaux paramètres

Pour les montants importants, il existe des marchés où interviennent les banques, gestionnaires de fonds et autres institutions financières. Les taux y changent selon divers critères propres aux prêteurs ainsi qu'à l'emprunteur, les trois principaux paramètres étant :

Les courbes de taux dépendent, elles :

Marchés directeurs

Aux États-Unis et dans la zone euro, mais aussi, dans une moindre mesure, au Japon et en Grande Bretagne, il existe en permanence deux marchés de référence des taux d'intérêt de 0 à 30, ou alors 50 ans, d'une particulièrement grande liquidité :

Pour les taux d'intérêts des autres devises, cela est légèrement moins vrai.

Le marché des emprunts d'État apporte la courbe des taux d'intérêt sans risque ; celui des swaps, celle des taux d'intérêt interbancaires.

Pour les taux à court terme, le marché directeur est celui des swaps, via les futures sur IBOR ; pour ceux à moyen et long terme, c'est le marché des emprunts d'État.

Les taux des emprunts d'État se forment suivant l'offre et la demande instantanées concentrées sur les futures sur emprunts d'État, comme les contrats sur Bunds d'Eurex, qui donnent rythme et direction aux autres instruments.

Formation des prix

La valorisation d'un instrument de taux comportant un risque de crédit (prêt, obligation, etc) s'effectue en :

L'écart de taux actuariel dont il faut décaler la courbe des taux zéro-coupon des emprunts d'État pour aboutir au prix, constaté sur le marché, d'un instrument est nommé couramment spread de taux de l'instrument et permet de comparer les valeurs relatives des différents instruments de taux. Avant la généralisation de l'usage d'ordinateurs à forte puissance de calcul, on utilisait simplement l'écart entre le taux actuariel de l'instrument et celui d'un emprunt d'État de durée voisine, mais cette méthode est assez imprécise et tend progressivement à disparaître.

Processus de diffusion

D'une façon générale, et pour l'ensemble des marchés de taux dans le monde, il convient de retenir que les taux :

D'autre part, l'arbitrage repose, pour les obligations, sur la possibilité de les emprunter, le plus souvent en repo. Seul un marché où le prêt/emprunt de titres est lui-même liquide sera efficient. Or près de 90 % des repos ont lieu soit en dollar, soit en euro...

Volumes

Il est complexe d'avoir une idée précise des volumes négociés globalement sur les marchés de taux d'intérêt. L'étude triennale de la Banque des règlements internationaux a montré qu'en 2004, les volumes quotidiens de produits dérivés de taux d'intérêt, et seulement eux, étaient de l'ordre de 5.500 milliards de dollars US. Compte tenu des différentes statistiques éparses dont on dispose d'autre part, un volume global quotidien de l'ordre de 8.000 milliards de dollars US semble réaliste.

A titre de comparaison, les volumes quotidiens totaux du marché des changes étaient en 2004 de 1.900 milliards de dollars US et ceux des marchés d'actions et d'indices boursiers d'à peine quelques centaines de milliards de dollars US.

Taux d'intérêt négatifs

Article détaillé : Taux d'intérêt négatifs.

Au contraire de une idée reçue, les taux d'intérêt - et pas seulement les taux d'intérêt réels, c'est-à-dire défalqués du taux de l'inflation - peuvent tout à fait être négatifs.

Voir aussi

Concepts généraux

Marché monétaire

Article principal : Marché monétaire

Marché obligataire

Article principal : Marché obligataire

Marché des emprunts d'État

Article principal : Emprunt d'État

Marché du crédit

Mathématiques financières

Article principal : Mathématiques financières

Produits dérivés

Article principal : Dérivé

Produits dérivés fermes

Produits dérivés optionnels

Article principal : option

Acteurs des marchés de taux d'intérêt

Liens externes

Les agences spécialisées (Bloomberg, Reuters, etc) mais aussi les plateformes de trading d'instrument de taux d'intérêt (MTS, Cantor Fitzgerald, etc) tirent une partie importante de leurs revenus de la vente d'informations quantitatives aux participants aux marchés financiers. L'information gratuite sur les marchés de taux est par conséquent fort peu disponible sur internet.

Les produits dérivés (accessibles aux entreprises ainsi qu'à tout organisme privé ou public du moment qu'il gère un montant de dette ou de trésorie important) sont négociables auprès des banques. Néanmoins, afin d'obtenir un conseil spécialisé et impartial sur les arbitrages à réaliser, il est envisageable de passer par un cabinet de conseil en risque de taux, indépendant de toute banque ou de tout organisme parabancaire.

Taux d'intérêt de la zone euro : relevés quotidiens à 11h, heure de Paris

Taux d'intérêt américains

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : taux - marchés - intérêt - emprunt - instruments - états - obligation - swap - banques - financiers - prêt - dérivés - monétaire - actuariel - produits - risque - crédit - principaux - volumes - terme - conventions - durée - financières - courbe - principal - conséquent - liquidité - jours - euro - euribor -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_d%27int%C3%A9r%C3%AAt.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 26/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu