Prêt relais

Le prêt relais est un crédit dont le capital est dû au terme du contrat. Son objet est de financer l'apport que forme la vente d'un premier bien, en attendant que celle-ci se réalise.



Catégories :

Prêt immobilier

Définitions :

  • permet d'avancer les sommes tirées de la vente future d'un bien immobilier au profit de l'acquisition immédiate d'un nouveau bien. (source : financement-immobilier-icf)

Le prêt relais (appelé aussi crédit in-fine, crédit-pont en Belgique, ou, plus rarement, crédit de soudure) est un crédit dont le capital est dû au terme du contrat. Son objet est de financer l'apport que forme la vente d'un premier bien, en attendant que celle-ci se réalise.

Un acheteur déjà propriétaire souhaite acheter un nouveau bien avant d'avoir vendu le premier. Pour permettre cette transaction, l'établissement prêteur avance à l'acheteur entre 50% et 80% du montant de la valeur estimée du bien actuel, pour une durée de 1 à 2 ans. L'acheteur ne remboursera au prêteur que les intérêts du prêt, ce dernier étant conçu pour être soldé lors de la vente.

Types

Trois types de crédit-relais existent :

Mécanisme du prêt

Le montage est le suivant :

Exemple


Entre la date d'achat et la date de vente, l'emprunteur aura par conséquent deux crédits. Il paiera par conséquent les échéances du prêt principal, en même temps que les intérêts du prêt relais. Dans certains montages, les intérêts du prêt relais sont eux aussi décalés à la date de vente. On parle alors de franchise totale.

Un contrat de crédit ayant obligatoirement une date de fin, il est prévu originellement une date de fin théorique de remboursement de capital (en général 2 ans), sachant que ce crédit a vocation à être remboursé par anticipation. ex : dans le cas d'un crédit relais avec franchise totale, l'échéancier de remboursement est par conséquent de 23 échéances de 0€, plus une échéance du montant de l'emprunt + les intérêts sur deux ans.


Dans le cas où la valeur du bien vendue est supérieure à celle du bien acquis, l'emprunteur n'a pas besoin du prêt principal. On parle alors de prêt sec.

Cas de la vente du bien

A la date de la vente, le montant de la vente est utilisé pour rembourser le crédit relais, à savoir :

L'excédent est reversé à l'emprunteur.

Exemple


Cas de non vente du bien

Les remous du marché immobilier font qu'il peut arriver que le prêt relais arrive à terme. A ce moment plusieurs possibilités sont ouvertes

On voit bien ici les risques d'un crédit relais : entre la date de l'achat et celui de la revente, l'emprunteur est propriétaire de deux biens, l'ensemble des deux financés à crédit.

Voir aussi

Lien externe

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : prêt - relais - crédit - vente - montant - emprunteur - date - acheteur - valeur - intérêts - premier - nouveau - franchise - totale - principal - échéances - capital - apport - amortissable - achat -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%AAt_relais.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 26/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu