Potentiel financier

Le potentiel financier est en France un indicateur de la richesse potentielle d'une collectivité locale. Il est construit à partir du potentiel fiscal.



Catégories :

Indicateur financier - Finance

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • En 1996, la contribution des communes dont le potentiel financier est compris entre 1, 4 et 1, 5 fois le potentiel financier moyen par habitant des communes... (source : droit-finances.commentcamarche)
  • Le potentiel financier est le nouvel indicateur de richesse des communes, depuis la réforme de la dotation globale de fonctionnement (DGF) en 2005.... (source : anem)

Le potentiel financier est en France un indicateur de la richesse potentielle d'une collectivité locale. Il est construit à partir du potentiel fiscal.

Définition légale du potentiel financier et du potentiel fiscal

Selon l'article L. 2334-4 du code général des collectivités territoriales (CGCT), le potentiel financier d'une commune «est égal à son potentiel fiscal, majoré du montant de la dotation forfaitaire perçu par la commune l'année précédente, hors la part prévue au sixième alinéa (3°) de l'article L. 2334-7. Il est minoré le cas échéant des prélèvements sur le produit des impôts directs locaux mentionnés au dernier alinéa de l'article L. 2334-7 subis l'année précédente. Pour la commune de Paris, il est minoré du montant de sa participation obligatoire aux dépenses d'aide et de santé du département constaté dans le dernier compte administratif.»

Le potentiel fiscal est défini au même article : «Le potentiel fiscal d'une commune est déterminé par application aux bases communales des quatre taxes directes locales du taux moyen national d'imposition à chacune de ces taxes. Il est majoré du montant perçu l'année précédente au titre de la part de la dotation forfaitaire prévue au sixième alinéa (3°) de l'article L. 2334-7, hors montant correspondant à la compensation prévue au 2° bis du II de l'article 1648 B du code général des impôts dans sa rédaction antérieure à la loi de finances pour 2004 (no 2003-1311 du 30 décembre 2003), ou des montants ventilés en application du treizième alinéa du présent article.»

Interprétation du potentiel financier

Le potentiel financier est par conséquent égal à :

(Taux moyen d'imposition de la strate * bases de la collectivité) + dotation globale de fonctionnement.

Pour exemple, le potentiel financier par habitant des villes françaises de 2000 à 3500 habitants s'élevait à 729 € en 2005[1].

Le potentiel financier représente par conséquent la masse de recettes que la commune serait en mesure de mobiliser si elle appliquait des décisions «moyennes» en termes de fiscalité. Plus le potentiel est élevé, plus une commune peut être reconnue comme riche.

Il est notifié l'ensemble des ans aux collectivités locales par la direction générale de la comptabilité publique.

Notes et références

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : potentiel - financier - commune - fiscal - montant - collectivité - 2334 - alinéa - locale - dotation - précédente - prévue - habitant - général - égal - majoré - forfaitaire - perçu - hors - part -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Potentiel_financier.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 26/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu