Évaluation d'entreprise

L'évaluation d'entreprise est ici l'estimation, à partir de critères qui se veulent objectifs, de sa valeur de marché potentielle ou sa valeur patrimoniale.


Catégories :

Analyse financière - Finance d'entreprise - Finance - Stratégie d'entreprise - Outil du management - Ingénierie décisionnelle - Évaluation d'actif - Finance de marché

Recherche sur Google Images :


Source image : bookona.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Les circonstances nécessitant une évaluation d'entreprise 5 – 6... Les étapes è franchir pour réaliser une évaluation d'entreprise 52 – 53. Enfin ! 53 – 5... (source : sdeir.uqac)
  • Evaloria evaluation d'entreprise propose d'évaluer la valeur de votre entreprise dans le cadre d'une fusion, d'une cession, d'une acquisition d'entreprise... (source : evaloria)

L'évaluation d'entreprise est ici l'estimation, à partir de critères qui se veulent objectifs, de sa valeur de marché potentielle ou sa valeur patrimoniale.
L'évaluation d'entreprise se distingue de l'évaluation de projets d'investissement par les outils d'évaluation utilisés, même s'il est envisageable d'évaluer l'entreprise à partir de la somme de ses projets.

Performance de l'entreprise = efficience initiée par le marketing + rentabilité des capitaux investis + synergies (ou flexibilité) de l'organisation.

Enjeux de l'évaluation d'entreprise

Le concept d'évaluation de l'entreprise part de l'idée qu'il est envisageable d'optimiser la performance de l'entreprise dans une approche de management. Cette performance de l'entreprise se traduit par une meilleure compétitivité (par la qualité, l'innovation... ), mais donne aussi lieu à une répartition de cette performance. Cette répartition a son importance, car optimiser l'entreprise c'est aussi perfectionner la cohésion sociale (dont la gouvernance d'entreprise) qui forme finalement un capital immatériel (de plus en plus important pour le marketing des services du fait de la proximité entre le client et le producteur de service). Dans le cadre de la finance, l'adoption d'une hypothèse d'efficience des marchés préconisera une évaluation de l'entreprise par la notion de risque économique à des fins d'évaluation de la rentabilité sur le long terme.

La démarche d'évaluation de l'entreprise

Etapes de la démarche

1 comme valeurs de référence avec des transactions récentes identiques, surtout à travers la presse financière et le marché boursier, et ;

2 comme réponse à une contestation éventuelle de l'administration fiscale du prix de cession des PME avec un redressement relatif à un prix reconnu comme insuffisant et fréquemment qualifié de dissimulé.

Le rapport d'évaluation doit impérativement rappeler :
- le contexte dans lequel l'évaluation est opérée,
- les travaux effectués,
- les limites peut-être apportées aux travaux, soit à la demande du client, soit à cause de l'absence d'un expert technique qui serait seul compétent sur des points particulièrement précis (audit d'environnement…),
- les méthodes écartées dûment motivées et les méthodes retenues,
- la justification des hypothèses retenues dans la mise en œuvre des méthodes d'évaluation (cœfficient multiplicateur appliqué au chiffre d'affaires retenu, prime de risque…),
- une synthèse des calculs avec renvoi des détails de calcul en annexe,
- et , en conclusion, non pas une valeur figée, mais un intervalle de valeurs et/ou nuage de points (avec les précautions résultant du point 3 ci-dessus, le cas échéant).

Enfin, il ne faut pas oublier que dans un contexte d'acquisition d'entreprise, l'acheteur doit avoir une notion assez précise de l'enveloppe financière globale qu'il devra affecter à ce projet. (Celle-ci devra inclure, hormis le paiement du prix et le remboursement des comptes courants d'associés, la mise à niveau peut-être indispensable des investissements et de la structure financière).

Méthodes d'évaluation de l'entreprise

L'évaluation de l'entreprise est avant tout l'évaluation d'un ensemble de services. Des indicateurs permettent de juger de la stratégie marketing (de l'augmentation des ventes assurant les économies d'échelle), de l'organisation dont le capital immatériel représente les synergies, et de la finance gérant les ressources rares des différents apporteurs de capitaux. Ainsi il est envisageable d'élaborer une stratégie de l'entreprise à partir de la totalité de ces indicateurs. L'évaluation de l'entreprise permet aussi aux parties prenantes de l'entreprise de prendre des décisions. Pour les apporteurs de capitaux cette analyse doit être pragmatique, car l'analyse est au cœur de leurs métiers.

Méthodes comptables patrimoniales et mixtes

La valeur d'une entreprise est normalement décrite par les éléments de son bilan (représentant le patrimoine), cependant ce dernier n'indique pas clairement la valeur exacte de l'entreprise : il faut calculer une fourchette de valeurs.

Méthodes d'analyse des flux

La valeur d'une entreprise peut être aussi évaluée par projection du résultat (approche préférée en finance). Pour clarifier l'aspect temporel généré par la comptabilité (qui travaille sur l'exercice), il faut utiliser des flux de trésorerie et non directement le bénéfice du compte de résultat.

Méthodes comparatives entre entreprises

Sous cette expression, il est envisageable d'envisager une méthode simplifiée nommée la méthode des multiples, et une méthode évaluant plutôt la valeur stratégique de l'entreprise pouvant être appelée la méthode comparative organisationnelle.

Autres méthodes spécifiques

Chaque service et chaque théorie a sa place pour évaluer l'entreprise et lui apporter une stratégie adaptée. Cette coordination des responsabilités impliquant une prise en compte de la politique et des conventions au sein de l'entreprise donnant la possibilité d'ainsi de limiter l'effet d'auto-réalisation de la stratégie et de la rationalité limitée des décideurs. Un bémol cependant quant à l'outil de calcul : la comptabilité (comme dispositif d'information) laisse une marge de manœuvre aux décideurs dans le cadre de la comptabilité créative.

L'influence du temps et du risque sur l'évaluation

Évaluer le présent de l'entreprise

Sous hypothèse d'un cadre conceptuel valorisant les actifs comptables à la valeur historique (norme préférentielle IFRS), nous pouvons présenter le schéma suivant pour valoriser l'entreprise. Nous pouvons remarquer que l'approche comptable par le compte de résultat est une technique utilisée préférentiellement par l'économie dite réelle (tangible) qu'est le marketing. C'est aussi cette approche qu'on utilise pour calculer à partir de la valeur ajoutée le PIB par conséquent la croissance. Ceci forme, avec le fait que les ventes mènent les économies d'échelle de l'entreprise, une raison supplémentaire qui pousse à préférer la segmentation marketing à toute autre pour élaborer la stratégie de l'entreprise.

Évaluer le futur de l'entreprise

Personne ne peut idéalement prévoir la valeur de l'entreprise sur le long terme.
Par contre, il est envisageable d'évaluer pour choisir la stratégie d'entreprise ou tactiquement décider les investissements à faire par l'analyse financière.

Tactiquement, il reviendrait souvent trop cher de réaliser une analyse complète d'un investissement si la ressource en jeux n'est pas critique. Il est alors envisageable de faire des analyses financières rapides le plus souvent par les flux de trésorerie. L'outil utilisé pour évaluer le futur est le taux d'actualisation (dont le Coût moyen pondéré du capital pouvant être obtenu à partir du MEDAF).

Stratégiquement, il faut analyser d'une manière plus approfondie l'investissement qui met en œuvre des ressources critiques. Il est envisageable de réaliser une analyse par les DAS ou par l'harmonisation d'indicateurs qu'on peut trouver dans les services de l'entreprise. La stratégie marketing apportera dans ce cas judicieusement la segmentation de l'analyse et les indicateurs concernant la couverture des frais fixes par les ventes. Les indicateurs financiers et organisationnels suivant la même segmentation indiqueront si ceci représente une opportunité en termes de plus-value financière et de gain en synergie du capital immatériel.

Les indicateurs d'évaluation de l'entreprise.
Pour une évaluation simple et instantanée de la valeur de l'entreprise, voir : Actif net comptable.

L'influence de la taille de l'entreprise sur l'évaluation

Les petites entreprises sont confrontées aux problèmes d'évaluation de l'entreprise tout comme les grandes entreprises. Cependant certaines spécificités rendent la tâche spécifiquement complexe. Initialement, l'évaluation prend du temps et l'expertise n'est pas forcément disponible. Les services de logistique et de gestion des ressources humaines peuvent par exemple être sous la responsabilité de la même personne. Le travail d'analyse n'est par conséquent pas le même, car le temps affecté à l'analyse ne peut être le même sous peine de ne pas être efficient. Ainsi, par souci de simplification il est envisageable de préférer seulement trois techniques d'évaluation.

Cette analyse dévoile la subjectivité de certaines analyses financières et pousse à la prudence les apporteurs de capitaux, ou à préférer l'évaluation concrète sur le terrain grâce à des indicateurs organisationnels ou marketing spécifiques à l'activité.

Notes et références

  1. Cash-Flow In Investment du Holt Value Associates
  2. Pascal Barneto et Georges Gregorio, Finance, Dunod, 2007, p275

Voir aussi

Liens externes


Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : entreprise - évaluation - valeur - méthodes - analyse - envisageable - évaluer - indicateurs - capital - financière - partir - marketing - services - compte - stratégie - flux - résultat - marché - calculs - comptables - actif - multiples - investissement - capitaux - synergies - activité - ressources - conséquent - performance - organisation -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89valuation_d%27entreprise.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 26/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu