Crédit communautaire

Le crédit communautaire ou encore crédit social, crédit peer-to-peer ou crédit P2P est un dispositif toujours peu connu en France, qui connaît un véritable essor dans de nombreux pays d'Europe ainsi qu'aux États-Unis et au Japon.



Catégories :

Crédit - Taux d'intérêt - Finance

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Au Québec, l'histoire du microcrédit, ou crédit communautaire, débute en 1990 avec la création, dans les quartiers défavorisés de Montréal... (source : mdeie.gouv.qc)
  • Le crédit communautaire consiste en l'attribution de prêts aux entrepreneurs exclus du dispositif bancaire conventionnel, ainsi qu'aux artisans ou artistes... (source : socle)
  • L'ACEM est un fonds communautaire d'emprunt sur le territoire de l'Île de Montréal. Organisme à but non lucratif dont l'objectif est de combattre la... (source : acemcreditcommunautaire.qc)

Le crédit communautaire ou encore crédit social, crédit peer-to-peer ou crédit P2P est un dispositif toujours peu connu en France, qui connaît un véritable essor dans de nombreux pays d'Europe ainsi qu'aux États-Unis et au Japon[réf.  nécessaire]. En France ce dispositif pose toujours des difficultés juridiques.

Ce dispositif proche de celui des banques mutualistes ou du microcrédit développé par Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix, a pour but de permettre à toute personne désireuse de prêter ou d'emprunter de le faire directement entre spécifiques et par là même occasion de s'affranchir des intermédiaires bancaires.

La simplicité de ce dispositif autorise toute personne recherchant un crédit de le faire sans passer par les voies classiques que sont les banques et les organismes de crédit. Ce dispositif permet aussi de réaliser des placements énormément plus avantageux que ceux proposés le plus souvent par les banques et cela sans augmenter le risque grâce au principe de division des prêts. [réf.  nécessaire]

Fonctionnement du dispositif

Ce dispositif se base sur du prêt de spécifique à spécifique (peer-to-peer). L'idée est de reproduire l'action d'une banque en se défaisant du coût de cet intermédiaire. L'emprunteur demande par conséquent un prêt qui sera financé par de multiples prêteurs (plusieurs micro-prêts) et le prêteur investira sur plusieurs emprunteurs pour répartir le risque de défaut. Potentiellement un prêteur prête par conséquent à plusieurs centaines d'individus différents.

Fonctionnement pour l'emprunteur :

Fonctionnement pour le prêteur :

Les avantages de ce dispositif

L'objectif de ce dispositif est de diminuer fortement les taux d'intérêts pratiqués, en limitant les coûts d'intermédiation bancaire et de refinancement soit en moyenne une économie de près de 5% sur les crédits entre 1000€ et 10000€[réf.  nécessaire]. L'exemple anglo-saxon montre que les taux d'intérêts tournent autour de 10-12%, contre plus de 17% pour les découverts ou les prêts à la consommation[réf.  nécessaire].

Le deuxième objectif est d'assurer des gains pour les prêteurs beaucoup supérieurs à ceux proposés par des placements bancaires classiques : la moyenne de rentabilité pour ce type de placement est de 9, 1%[réf.  nécessaire]. D'autre part, ce dispositif présente un risque assez faible, puisque le taux de défaut est uniquement de 0, 5% pour le principal acteur de Grande Bretagne Zopa[réf.  nécessaire]. (Cette faible défaillance est due à la séparation des crédits en “pool” de prêteurs. Par conséquent, la perte due au non remboursement d'un prêt est répartie sur la totalité des créanciers, ce qui sert à diminuer fortement la perte finale. )

Le troisième objectif est de mettre l'humain au cœur de la logique du crédit. Les banques proposent des taux efficients en termes de rentabilité. Ce dispositif a pour objectif d'ouvrir la manne du crédit pour des populations qui ne peuvent pas y accéder actuellement

Le dernier objectif de ce dispositif est d'apporter du financement aux entrepreneurs : le site Prosper estime que 30% des financements passant par son site permet de financer des TPE ou des entrepreneurs. [réf.  nécessaire]

Voir aussi

Notes et références

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : crédit - prêts - dispositif - prêteurs - emprunteur - réf - nécessaire - banques - objectif - peer - bancaires - proposés - risque - taux - spécifiques - placements - fonctionnement - conséquent - sera - informations -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9dit_communautaire.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 26/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu