Crédit à la consommation

Le crédit à la consommation, accordé par des établissements bancaires permet de financer les achats de biens et services par les particuliers, surtout les grosses dépenses et les biens durables.



Catégories :

Crédit - Taux d'intérêt - Finance

Définitions :

  • Crédit contracté par un particulier pour lui permettre d'acheter un bien de consommation. Il peut être affecté à l'achat de ce bien (crédit auto ou crédit d'équipement), ou non affecté (crédit revolving).... (source : nouvodepart)
  • Le crédit à la consommation est un crédit accordé aux particuliers pour leurs permettrent d'acquérir des biens de consommation qu'ils ne pourraient pas payer au comptant.... (source : estim-finance)

Le crédit à la consommation, accordé par des établissements bancaires permet de financer les achats de biens et services par les particuliers, surtout les grosses dépenses et les biens durables (automobile, équipement de la maison).

Dans les sociétés modernes de type tertiaire, ces outils à la disposition des ménages sont particulièrement utiles pour soutenir l'Économie nationale, par conséquent l'emploi.

Les différents types de crédit à la consommation

L'accord d'un prêt à la consommation est lié à la capacité de remboursement (mensualités / revenus stables du ménage). Tout contrat de crédit à la consommation doit en premier lieu faire l'objet d'une offre préalable. Cette offre préalable doit répondre aux exigences du code de la consommation et correspondre à l'un des six modèles prévus par l'arrêté du 14 mai 2007[1].

Les acteurs du crédit à la consommation en France

En France cœxistent deux types d'acteurs sur le marché du crédit à la consommation : les établissements de financement spécialisé qui n'ont statutairement le droit de commercialiser que des produits bancaires en rapport direct avec le crédit à la consommation (Cetelem, Sofinco... ) et les banques généralistes (Crédit agricole, BNP, ... ) qui sont les seules à pouvoir commercialiser l'ensemble des types de produit bancaires et qui à ce titre sont les seules à gérer des comptes bancaires.

Le marché du crédit à la consommation est habituellement dominé en France par les établissements de financement spécialisé qui détiennent à peu près 60% du marché : cette part de marché est acquise par une forte présence sur les lieux de consommation grâce à un réseau de prescripteurs particulièrement dense (magasins de distribution) ainsi qu'à une politique de crédit nettement moins sélective que les banques généralistes. Pour compenser le fort taux de défaillance résultant de leur positionnement, les établissements spécialisés pratiquent des taux d'intérêt en moyenne plus élevés (97% des crédits revolving ont un taux d'intérêt supérieur à 16% contre 58% des crédits du même type consentis par les banques généralistes[2]) et modulent plus fortement ce dernier selon le risque présenté par l'emprunteur.

Les principaux établissements spécialisés sont (par ordre de taille en 2006) [3] :

  1. Cetelem (filiale de BNP Paribas)
  2. Crédit Agricole Consumer Finance (Finaref - Sofinco, filiale du Crédit agricole)
  3. Laser Cofinoga (actionnaires principaux Groupe Galeries Lafayette, BNP Paribas)
  4. Cofidis (actionnaires principaux 3 Suisses, BNP Paribas)
  5. Autres : Financo (Crédit Mutuel Arkea), Franfinance (Société générale), Natixis Financement (Natixis), GE Money Bank etc.

Avantages et critiques

Avantages

Critiques

Notes et références

  1. Cf. texte sur legifrance
  2. [pdf] Rapport CCSF 2007
  3. Les Échos, mercredi 21 novembre 2007, page 39

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : crédit - consommation - taux - établissements - prêt - 2007 - marché - bancaires - financement - france - spécialisé - sofinco - bnp - intérêt - principaux - surendettement - fichier - biens - dépenses - sociétés -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9dit_%C3%A0_la_consommation.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 26/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu