Bénéfice brut d'exploitation

Le bénéfice brut d'exploitation d'une entreprise, quelquefois nommé aussi excédent brut d'exploitation et en anglais "gross operating profit" ou EBITDA est l'écart entre le chiffre d'affaires et l'ensemble des dépenses liées à l'exploitation.



Catégories :

Solde de gestion - Comptabilité nationale

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Définition de Résultat brut d'exploitation - Vernimmen met à votre disposition un glossaire de finance comprenant plus de 1300 mots. (source : news.google)
  • BeCompta. be l'ensemble des informations sur benefice brut d exploitation et sur calcul gains réels sur base du bénéfice brut d exploitation, gains rééls et ... (source : becompta)

Le bénéfice brut d'exploitation d'une entreprise, quelquefois nommé aussi excédent brut d'exploitation et en anglais "gross operating profit" ou EBITDA [1] est l'écart entre le chiffre d'affaires et l'ensemble des dépenses liées à l'exploitation (salaires, fournitures, taxes, achats de services et consommations intermédiaires). C'est la marge bénéficiaire, nommée aussi marge opérationnelle.

Ce bénéfice brut d'exploitation autorise la fois de rémunérer sur le court terme les apporteurs de capitaux (banquiers et actionnaires), en leur versant les dividendes et les intérêts bancaires de l'année, tout en développant l'entreprise en investissant.

Le bénéfice net, lui, ne permet pas de mesurer la capacité d'autofinancement car ce n'est que le calcul du revenu des actionnaires, directement distribué dans l'année sous forme de dividende annuel ou affecté à la mise en réserve, les actionnaires acceptant de différer dans le temps la vision de leurs dividendes.

Pour mesurer l'entière capacité d'autofinancement des investissements, il faut prendre le bénéfice brut d'exploitation, qui inclut les provision pour risque et l'amortissement, terme comptable désignant l'annualisation de ces investissements.

Une entreprise qui achète une grue pour 4 millions d'euros va par exemple l'amortir en huit ans, en déduisant chaque année de son bénéfice brut d'exploitation un huitième du coût à l'achat de la grue, soit un demi-millions d'euros par an.

La totalité des amortissements sont déduits chaque année du bénéfice brut d'exploitation au moment du calcul du bénéfice net. Sont déduits aussi les intérêts bancaires et l'impôt sur les sociétés (qui est un pourcentage du bénéfice avant impôts), quand l'entreprise en paie.

Par égard pour les actionnaires minoritaires, moins bien informés de la situation de l'entreprise que les dirigeants, le comptable doit aussi déduire une provision pour risque, à chaque fois que l'entreprise en constate un, même complexe à évaluer.

Les banquiers calculent aussi la capacité d'autofinancement en se référant à un autre indicateur, la marge brute d'autofinancement, qui est égale au bénéfice brut d'exploitation diminué des intérêts bancaires (et de l'impôt sur les sociétés).

Cette marge brute d'autofinancement présente l'inconvénient d'exclure le coût du crédit, quand ce dernier est lié aux investissements de l'entreprise. Son utilisation relève de l'approche patrimoniale des normes comptables, conçues pour protéger les actionnaires minoritaires, en interprétant le coût du crédit comme le prix à payer pour limiter l'apport des actionnaires en capitaux propres, plutôt que comme l'un des coûts d'investissement assumés par l'ensemble des parties prenantes de l'entreprise (fournisseurs, clients et salariés).

Certains financiers calculent un excédent net d'exploitation en déduisant simplement l'impôt sur les bénéfices du l'excédent brut d'exploitation. C'est l'équivalent d'une marge brute d'autofinancement augmentée des intérêts bancaires et n'a ren à voir avec le bénéfice d'exploitation qui lui n'inclut pas l'amortissement des investissements.

Références

  1. http ://dictionnaire. reverso. net/business-francais-anglais/b%C3%A9n%C3%A9fice%20brut%20d'exploitation


Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : exploitation - bénéfice - brut - entreprise - actionnaires - autofinancement - marge - investissements - intérêts - bancaires - net - coût - impôt - excédent - dividendes - capacité - amortissement - comptable - brute - anglais -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9n%C3%A9fice_brut_d%27exploitation.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 26/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu